Retrouvez les faits marquants de l’actualité sociale pour les semaines du 01 décembre au 31 décembre 2013.

 Image

Le Parlement adopte une nouvelle réforme des retraites.

Le Parlement a définitivement adopté la réforme des retraites, le 18 décembre 2013, première du genre élaborée par la gauche. Après des semaines de débat, notamment au Sénat en novembre dernier, la réforme a finalement été adoptée par un vote à main levée à l’Assemblée.

Le Premier ministre, Jean-Marc AYRAULT, s’est dit «fier» de cette nouvelle réforme. « C’est une réforme en profondeur, c’est une réforme structurelle et (…) une réforme à la française, c’est-à-dire c’est une réforme équilibrée et qui est le fruit du dialogue social», a déclaré le chef du gouvernement devant les journalistes à l’issue du vote à l’Assemblée.

Les principales mesures de cette réforme des retraites sont le maintien de l’âge légal de départ à 62 ans, l’allongement de la durée de cotisations à 43 ans en 2035 et la mise en place, à partir de 2015 d’un compte pénibilité financé par les entreprises.
Lire plus sur : L’internaute, BFM TV et L’Express

Formation professionnelle : Vers la création d’un compte personnel de formation.

Non sans difficultés, organisations syndicales et patronales se sont entendues dans la nuit du 14 décembre 2013 sur un projet d’accord concernant la réforme de la formation professionnelle.

Cette réforme a pour objectif de rendre la formation professionnelle plus accessible aux demandeurs d’emploi, notamment grâce à la mise en place d’un compte personnel de formation.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article du 23 décembre 2013, « Formation professionnelle : lever de rideau ! »

EADS va supprimer 5 800 postes pour sauvegarder sa compétitivité.

Le groupe EADS, a annoncé lundi 9 décembre 2013 la suppression de 5 800 postes sur 3 ans en Europe dont 1 700 en France. Cependant, le PDG du groupe Tom ENDERS assure qu’il s’efforcerait de limiter les licenciements secs au terme d’une restructuration des activités Défense et Espace, qu’il juge indispensable pour l’avenir.

Cette annonce n’a pas été sans provoquer la réaction du gouvernement français, notamment du ministre du travail Michel SAPIN et celui du redressement productif Arnaud MONTEBOURG. Le premier a déclaré que le groupe avait « le devoir » d’éviter « tout licenciement » alors que le second demande à ce qu’il n’y ai aucun licenciement forcé.

La solution pour éviter ces suppressions de postes serait de trouver un accord pour sauvegarder la compétitivité du groupe. En effet, Tom ENDERS estime que « ne rien faire serait irresponsable et entraînerait une situation beaucoup plus grave pour nos employés et pour la performance du groupe d’ici deux ans ».
Lire plus sur : Le Monde et Le Parisien

La SNCF prévoit 1 432 suppressions de postes en 2014.

Le 20 décembre 2013, la direction de la SNCF a annoncé la suppression de 1 432 postes pour l’année 2014, soit environ 1 % des effectifs. Cette décision prise en conseil d’administration est la conséquence directe de la baisse de rentabilité de son activité principale, le TGV.

L’objectif recherché par ces suppressions de postes serait de réduire les coûts de l’entreprise afin d’atteindre l’objectif des 2,5 % de croissance de chiffre d’affaires. Cette décision a suscité une vive réaction du syndicat, UNSA-Cheminot qui estime que cette réduction de budget va « dégrader la qualité du service ».

Concrètement, il ne devrait pas y avoir de licenciements secs puisque ces suppressions de postes se feront par le biais de départs en retraite non remplacés. Enfin, cela devrait toucher principalement la branche FRET de la SNCF et les fonctions commerciales dont la vente de billets.
Lire plus sur : Les Echos et LCI 

Mory ducros : La lutte des salariés pour le maintien de leur emploi se poursuit.

Placé en redressement judiciaire depuis le 26 novembre 2013, les salariés du transporteur français continuent de se mobiliser pour tenter de sauver leur emploi et leur entreprise. Pour rappel, le dépôt de bilan de Mory Ducros constitue la plus grosse faillite française depuis Moulinex en 2001 et près de 5 000 personnes pourraient se retrouver sans emploi.

Suite à cette décision du tribunal de commerce de Pontoise, les entreprises candidates à la reprise du transporteur de colis ont jusqu’au vendredi 3 janvier 2014 pour déposer une offre de reprise. En outre, il a été décidé la mise en place d’une période de 6 mois d’observation. Selon André Lebrun, propriétaire de Mory Ducros, « cette période d’observation est l’occasion d’élaborer, avec le soutien des pouvoirs publics, une solution pour l’avenir ».

En plein doute sur l’avenir de l’entreprise, la CFDT et la CGT ont organisé une opération escargot le 20 décembre dernier, date de l’audience du tribunal de commerce de Pontoise sur l’avenir de l’entreprise. A l’heure actuelle, 5 repreneurs potentiels se seraient manifestés.
Lire plus sur : Le Parisien et Le Point

New-deal Auvergne : Venez travailler en Auvergne, on vous offre un logement !

La région Auvergne a lancé récemment la deuxième édition de son opération « New Deal Emploi » afin de soutenir l’emploi et l’entrepreneuriat dans la région. En effet, pour attirer de nouveaux talents, la région Auvergne propose des offres d’emploi et des aides aux logements pouvant aller jusqu’à 3 000 €.

Après le succès de l’édition 2012, avec « 5 000 candidatures venues de toute la France en un mois », la région a renouvelé cette opération en élargissant la cible. Cette année, 100 offres de reprises d’entreprises auvergnates avec accompagnement « sur-mesure » sont proposées en plus des 200 emplois.

Alors, si vous aussi, comme 69 % des actifs français, vous avez envie de changer de vie, l’opération « New Deal Auvergne » est peut-être faite pour vous ! Vous avez jusqu’au 31 janvier 2014.
Lire plus sur : New Deal Auvergne et Le Parisien

Advertisements

4 commentaires sur « Social’ News : l’actualité du 01 décembre au 31 décembre 2013 »

  1. Bravo pour ce petit billet qui fait un point ‘Social News’ concernant le mois de décembre. Des nouvelles peu rassurantes sur l’Emploi, une initiative exemplaire de la Région Auvergne qui porte ses fruits et un débat parlementaire intéressant à venir sur la réforme de la Formation sans oublier les Retraites. Très bonne synthèse!

    J'aime

  2. Bravo pour ces éclairages… Mory Ducros pourra faire l’objet d’un point dans la synthèse de Janvier puisque les rebondissements continuent…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s