dessins-hommage-charlie

On ne peut pas rester silencieux face à ce drame

Symbole d’une presse libre et frondeuse, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, victime ce mercredi 7 janvier 2015 d’un attentat meurtrier, n’a jamais hésité à publier des dessins provocateurs. Les dessinateurs emblématiques Charb, Wolinski, Cabu et Tignous, Bernard Maris un économiste, actionnaire de Charlie Hebdo et chroniqueur sur France Inter mais aussi des collaborateurs, figurent parmi les morts.
Il faut combattre pour la liberté d’expression par l’encre et non par le sang.
Requiescat in Pace

Publicités

8 commentaires sur « La liberté d’expression massacrée »

  1. Merci à l’équipe du blog pour cet article sur cette terrible actualité. Ce soir, nous sommes tous CHARLIE. Drame national mais notre démocratie, fondée sur des valeurs de tolérance et de respect, doit continuer plus que jamais à se battre contre toutes les formes de fondamentalisme et d’intolérance. Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Maris,… vont retrouver Reiser, Gébé, Cavanna, Le Professeur Choron,….Où qu’ils soient: Quelle équipe!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s