turnover

« Turnover » est un mot anglais qui désigne la rotation, on l’emploie également pour le rugby lorsque sur une phase de jeu le ballon va à l’adversaire. C’est le même principe en entreprise, mis à part que « l’élément » qui va au concurrent est le salarié.

Le turnover un phénomène normal

Le turn-over dans les sociétés est un phénomène normal. En effet, la vie d’une entreprise est faite de départs de salariés et d’arrivées de nouveaux collaborateurs. Mais le taux de turnover est « normal » tant qu’il reste bas. S’il est élevé, cela peut démontrer un dysfonctionnement organisationnel. Ces deux variables qui sont les arrivées et les départs des salariés font d’ailleurs partie du calcul du taux de turnover.

Le taux de turnover

Il faut savoir que le taux de turnover est très souvent utilisé dans les sociétés pour connaitre sa capacité à fidéliser et garder ses employés. Ce taux est calculé à l’aide d’une méthode très simple :

  • Sur l’année N-1, cumulez le nombre de salariés entrants et le nombre de salariés sortants, le total trouvé est à diviser par 2
  • Puis, divisez ce total obtenu par le nombre de salariés en poste au début de la période N-1
  • Enfin, multiplier le total obtenu par 100 : cela correspondra au % de turnover.

Après le calcul du taux, vous allez obtenir un pourcentage. Il est important de comprendre le résultat obtenu. Il faut avant toute chose bien analyser  le secteur dans lequel se situe votre entreprise.

Par exemple, si un taux de turnover de 10% peut être acceptable dans une SSII (Société de Service en Ingénierie Informatique), s’approchant d’un taux structurel, un même taux de turn-over dans une entreprise appartenant au secteur de l’industrie aéronautique dénoterait un problème organisationnel.

Le turnover, indicateur de gestion RH

Les RH se servent en général beaucoup du turnover puisqu’il est un véritable indicateur de gestion.

3 éléments sont importants dans la prise en compte du taux de turnover, les conditions de travail des collaborateurs, leurs perspectives d’évolutions dans l’entreprise et le marché de l’emploi qui les entoure.

Pour tirer de bonnes informations de cet indicateur, il ne faut pas hésiter à le recouper avec d’autres données, comme l’âge, l’accès à la formation, le salaire, le nombre de départs au sein d’un secteur ou d’une équipe projet.

Le but du recoupage est d’avoir des données plus précises afin que les RH puissent apporter des actions correctives aux problèmes analysés. Il est toujours plus simple d’apporter des solutions à de problèmes précis plutôt qu’à l’ensemble de la société.

Le turnover en chiffres

On pourrait penser que le départ d’un salarié vers une autre entreprise est majoritairement lié à une proposition salariale plus attractive. Dans les faits, la rémunération comme élément principal du départ d’un collaborateur n’arrive qu’en 5ème position. En moyenne, cela correspond à 10 % des personnes sondées.

La donnée la plus importante reste le bien-être au travail, cela correspond environ à 35% des personnes. Ce taux est à décomposer entre deux éléments, un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée ainsi qu’un travail dans lequel ils peuvent s’épanouir.

Même si le taux de turnover est bas il se peut que les salariés tentent tout de même de s’intéresser à ce qu’il se passe sur le marché du travail, puisque 30 % des salariés ne seraient pas contre l’idée de changer de travail.

Le coût du turnover

Il semble extrêmement complexe de donner un chiffre précis sur ce que coûte à l’entreprise le départ ou l’arrivée d’un collaborateur. Il faut que l’entreprise prenne en compte le coût du recrutement et de formation du nouveau salarié. Elle doit également prendre en compte le coût en temps de formation,  ainsi que les frais éventuels engendrés par la faible productivité du salarié pendant toute sa période de prise de poste.Le départ du salarié peut également susciter un « coût psychologique » sur les collaborateurs qui travaillaient au sein de son équipe.

L’amélioration du taux de turnover

C’est la stratégie RH et son application qui fera qu’un taux de turnover baissera. Il faut que les stratégies soient en adéquation avec les résultats des données récoltées. Une stratégie basée sur l’implication et la valorisation du salarié fonctionne souvent bien dans le cadre d’un projet visant à réduire le turnover.

Comme le montrent les chiffres, le bien-être au travail est un élément important pour les employés, il ne faut pas que les RH passent à côté de cet enjeu.

Sources : Apec, kelly et Barbe

Publicités

5 commentaires sur « Le turnover fléau des sociétés? »

  1. Turnover ou « rotation de l’emploi » ou « renouvellement du personnel » si vous le voulez bien…
    Pour le reste, votre article est très intéressant…mais je crois savoir qu’un « Taux de turnover » élevé n’est pas nécessairement problématique dès lors que cela est inhérent au secteur d’activités ou à un certain type de convention de gestion des ressources humaines…RV pourra éventuellement développer ce point en tant que spécialiste de la question et fin connaisseur de Pichault et Nizet !!!!

    J'aime

    1. Le turnover n’est-il un mal nécessaire au sein des entreprises? Le turnover n’est-il finalement pas créateur de mouvement des effectifs? In fine, le turnover ne peut-il pas avoir de vrais effets positifs dans des dynamiques individuelles et être un véritable levier d’opportunités dans les pratiques GRH?

      J'aime

      1. De la même manière, un parapluie peut il protéger de la neige ? Inversement, un chasse-neige peut il arrêter la pluie ?

        J'aime

  2. Pour ajouter une touche québécoise (et donc forcément neigeuse en ce moment ;-)))) Ici « taux de turnover » est traduit par l’expression « taux de roulement »…

    J'aime

  3. Le turn over dans certaines entreprises démontre bien un phénomène de climat social en demi -teinte, des conditions de travail difficiles et surtout coûte très chère à l’entreprise ! Tout dépend donc du secteur d’activité …
    En tout cas il doit être étudié et analysé par les RH .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s