PJ2uuI1zUs05TNA9WQf4

Quelle société n’a pas déjà été contactée par une agence de travail temporaire dans le but de se voir proposer une aide pour son recrutement ?

On connait tous au moins une société de travail temporaire : Adecco, Manpower, Randstad, Start people, Triangle intérim, PROMAN … et la liste est encore longue.

La plupart d’entre elles sont installées en France depuis un moment et leur réseau est très important.

Alors la question que l’on peut se poser est : Comment une société de travail temporaire peut exister et se développer face à une telle concurrence ?

En 2003 Sylvie Clément tente le pari Piment Intérim.

La spécialisation pour pouvoir exister

L’analyse a été claire, pour que l’entreprise puisse fonctionner il faut qu’elle se spécialise, afin d’avoir un avantage concurrentiel par rapport aux sociétés de travail temporaire généralistes. Et si possible dans un domaine porteur.

L’acharnement et le travail de Sylvie Clément et de son équipe ont permis à la société d’intégrer les sociétés de travail temporaire référencées de deux groupes industriels aéronautiques français. Sur des profils compliqués voire en pénurie, là où les sociétés généralistes ne voulaient pas perdre de temps, Piment Intérim a su trouver les bonnes solutions pour ses clients.

Aujourd’hui le Groupe Piment travaille avec les sociétés de ces deux grands groupes dans la France entière.

L’expansion pour pouvoir perdurer

La première agence de Piment Intérim a ouvert à Vincennes en région parisienne. Après quelques années passées à trouver de nouveaux partenaires, Piment a eu besoin de grandir afin d’intégrer de nouveaux collaborateurs. En mars 2011 une nouvelle agence voit le jour dans le 12ème arrondissement de Paris.

En 2012, l’agence d’Aix-en-Provence est créée ce qui fait d’elle la première structure provinciale.

La même année le Groupe Piment ouvre une agence à Nantes. Ces deux villes ne sont pas choisies au hasard, les régions sont deux bassins économiques où l’aéronautique est très présent.

Puis, deux ans plus tard, suivront la création des agences de Bordeaux en Février 2014 et Toulouse en mai 2014.

La direction a décidé de faire confiance aux consultants déjà intégrés dans l’entreprise pour gérer les nouvelles agences.

Un choix qui a permis aux agences de garder l’esprit Piment et de conserver le « savoir-faire » de la société en ce qui concerne la recherche qualitative de profil intérimaire.

La diversification pour pouvoir performer

La spécialisation dans le domaine de l’aéronautique a permis aux agences de travailler au niveau régional avec les sociétés des deux grands groupes aéronautiques. Les agences ont également travaillé avec leurs sous-traitants locaux.

La société profite de son « savoir-faire » dans l’industrie aéronautique pour se positionner également sous tous les autres domaines industriels. Cependant, afin de fournir son savoir-faire au plus grand nombre, le Groupe Piment a décidé de diversifier son offre. La société intervient aujourd’hui dans plusieurs domaines comme l’hôtellerie et la restauration, l’informatique et dans toutes les sociétés de services.

La multiplication de l’offre est importante puisqu’elle permet à la société de toucher plusieurs domaines et de devenir plus complète.

En très peu de temps, la société a changé en passant d’une dizaine de collaborateur à plus de quarante.

Piment Intérim s’est retrouvé face à une majorité de salariés ayant moins d’un an d’ancienneté. Il a fallu que la direction prenne des décisions pour éviter que la société perde son identité.

L’intégration pour conserver l’esprit Piment

Sylvie Clément met en avant l’esprit Piment, une société réactive, qualitative et efficace.

La diversité des collaborateurs est encré dans l’identité Piment c’est pourquoi elle doit être protégée.

La communication au sein d’une société est importante, le fait que le groupe ait des agences dans tout l’hexagone peut créer des problèmes.

Pour y remédier la direction a pensé à réunir de temps en temps tous les collaborateurs. Aujourd’hui la société propose deux séminaires par an, pour renforcer la cohésion de groupe, dans des environnements particuliers. A titre d’exemple cet hiver quelques jours ont été offerts aux salariés pour découvrir le ski alpin.

Enfin la mise en place d’une journée type a permis de donner une ligne directrice à tous les collaborateurs. Dans cette journée type on trouve notamment une chose essentielle pour le Groupe Piment, le petit déjeuner en agence, il s’agit d’un moment où les salariés peuvent communiquer sans penser au travail.

Le groupe Piment a beaucoup évolué ces dernières années, il s’est agrandi mais a su garder son esprit et sa culture d’entreprise. Les salariés semblent s’y plaire, le taux de turnover y est très faible.

L’objectif aujourd’hui est de bien structurer les bases de l’entreprise afin de la pérenniser.

Source: Collaborateurs Piment

Advertisements

3 commentaires sur « [Témoignage] Piment Intérim : Une société épicée »

  1. Spécialisation, expansion, diversification, intégration jalonnent le parcours de ce cabinet de travail temporaire. Cette structure atypique dans son domaine d’activités parviendra-t-elle à conserver son esprit et sa culture face à la concurrence et à son nécessaire développement? A suivre avec grand intérêt!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s