équipe

Si recruter un collaborateur est un des exercices les plus compliqués de la vie professionnelle, constituer une équipe démultiplie cette difficulté à s’entourer de talents pour partager un projet professionnel et le réaliser. Qu’il s’agisse de monter une équipe de toutes pièces ou d’en reformater une, dans les deux cas, la question est : c’est quoi, créer une équipe ?
Une équipe ne peut pas se résumer à l’addition d’un nombre de salariés qui travaillent pour une même cause ou une même organisation. Il ne s’agirait alors que d’un regroupement de personnes actives sur un même sujet.
Pour qu’il y ait équipe, il est nécessaire d’avoir un vrai manager, porteur d’une vision, mais également doté de valeurs ; une personne capable de rassembler, fédérer, organiser et motiver des collaborateurs, autant autour d’un projet que de sa personne. La vision attendue ne se limitera pas aux seuls objectifs à atteindre. Elle concernera aussi l’organisation à mettre en place, un point clé du succès de l’équipe à constituer.

Instaurer un état d’esprit !
Créer une équipe, c’est avant tout s’apprêter à prolonger, à enrichir l’histoire de l’entreprise. Nouvelle gouvernance, nouveaux objectifs de croissance ou de développement, nouveaux produits ou services….
Cette nouvelle dynamique passe aussi, généralement, par un nouvel état d’esprit à instaurer, pour rechercher l’efficience, la cohérence. Il peut être question d’optimiser l’existant : simplifier l’organisation, les procédures, les outils. Il peut s’agir de professionnaliser davantage, avec une plus grande recherche de l’excellence, de l’expertise, du service… Il est aussi de plus en plus question d’innovation, pour se différencier : devenir pionnier et créer de la valeur pour les clients internes et externes.

Etablir de nouvelles règles connues et partagées.
Créer une équipe, c’est souvent établir de nouvelles règles qui devront être connues de tous et partagées par tous. C’est donc (ré)inventer un mode de travail, fluidifier les échanges, faciliter les relations, hiérarchiser les priorités… ces règles s’appliqueront à tous, et bien évidemment au chef qui, par son exemplarité, participera à renforcer la cohésion de l’équipe.
Au-delà des procédures parfois contraignantes de contrôle ou de validation, justifiées pour des raisons de sécurité ou de qualité dans certaines activités, la règle a pour but de faciliter, comme dans un jeu de société, et non de compliquer. Dans le cas contraire, c’est une mauvaise règle, et nombreux sont ceux qui consacreront du temps et de l’énergie à tenter de la contourner ou de s’en affranchir.

Partager un projet nécessite d’avoir une ambition commune.
Créer une équipe, c’est embarquer des collaborateurs dans une aventure commune, à l’échelle de l’entreprise, du service ; (ou les deux). Partager un projet et y associer une communauté de collaborateurs, c’est donner du sens au travail et participer à motiver une équipe.
Il est essentiel, pour y parvenir, que le projet soit suffisamment clair et précis, qu’il soit exposé et expliqué à l’ensemble de l’équipe, afin que chacun puisse se l’approprier. En management, comme en communication, la pédagogie est un point à ne jamais négliger. Ne pas se faire comprendre dès le début, c’est échouer tout au long de l’aventure humaine et professionnelle ainsi engagée.

Valoriser l’humain et promouvoir des talents.
Créer une équipe, c’est évidemment une aventure humaine. C’est mettre en place une organisation lisible où chacun a sa place et un rôle à jouer, où chaque compétence est nécessaire et reconnue.
Créer une équipe, c’est créer les conditions d’une dynamique collaborative, avec des professionnels qui échangent, qui s’écoutent, se parlent, cherchent à se comprendre ; qui communiquent, se soutiennent, se projettent ensemble vers des projets et des objectifs. C’est une occasion unique de réunir et valoriser des talents, de permettre à des collaborateurs de s’enthousiasmer, de se dépasser, et de s’épanouir dans leur travail.

Créer une équipe, c’est surtout la manifestation d’une volonté politique, matérialisée par la décision, celle d’un manager, de porter une attention importante et particulière à l’organisation humaine qui va l’entourer pour mener à bien dans les meilleures conditions un projet quel qu’il soit. Cette décision devra tenir compte à la fois des objectifs à atteindre, de la personnalité et de la diversité des talents qui vont contribuer, chacun avec leurs compétences, à la réussite d’un projet et donc au succès de l’équipe.
Le DRH, très souvent, peut être amenée à créer une équipe, ce qui exige naturellement d’avoir bien en tête tous ces enjeux…

Advertisements

Un commentaire sur « Créer une équipe, une aventure. »

  1. OUI, OUI, OUI, trois fois OUI! Une ‘DREAM TEAM’ nécessite effectivement un projet commun, des objectifs communs et partagés, une reconnaissance des compétences de tous par chaque partie prenante de l’équipe, une écoute et une prise en compte des idées de chacun, un partage de l’information,… et un manager qui impulse, entraîne, fixe le cap! Bravo pour votre article qui me semble particulièrement pertinent!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s