img_tendances_rh_blog

Le HR analytics : quand les RH servent la stratégie, preuve à l’appui
La fonction RH, support de l’entreprise, se doit de renforcer la qualité de sa participation à la stratégie de l’entreprise. C’est dans ces circonstances que les HR analytics prennent tout leur intérêt. En quoi cela consiste ? Il s’agit de l’utilisation accrue des données quantitatives des RH au service de la création de valeur. C’est fixer des objectifs RH qui contribuent à la stratégie et dont le résultat est facilement mesurable.
Selon 49% des cadres non-RH, cette orientation des Ressources Humaines est nécessaire aux DRH pour participer à la compétitivité des entreprises. Mais il existe plusieurs freins à cette évolution d’après une étude KPMG :
– La crédibilité de la fonction RH
– Les ressources du service
– La culture de l’entreprise
– La qualité des données collectées

Un renforcement sans précédent du travail à distance
D’après une étude du cabinet Hay, en moyenne, les entreprises qui autorisent le télétravail peuvent allouer jusqu’à 2 jours par semaine. 36% des entreprises autorisent la mise en place de ce dispositif. Et c’est sans compter sur une très large majorité des entreprises qui fournissent des équipements de travail à distance (mobile, ordinateur portable).
Une augmentation de la part variable dans la rémunération globale
Il s’agit d’une tendance de fond dans les politiques de rémunération. On note une augmentation globale de la part variable dans le bulletin de paie des salariés. Cet effet est d’autant plus fort selon les niveaux hiérarchiques des collaborateurs qui préfèreront la croissance de leur rémunération sur objectifs à l’épargne et au salaire de base, au fil de leur ascension dans l’entreprise.

Une réduction des inégalités homme/femme
On relève une augmentation relative du salaire des femmes de près de 4% pour l’année passée, qui leur permet de réduire fortement l’écart avec les hommes. Elles prennent aussi une part croissante des postes de dirigeants dans le domaine de la santé. Malgré tout, des inégalités persistent. Les rémunérations des dirigeants hommes restent à 7% supérieures à celles de leurs homologues féminines.
Aussi, pour connaître les nouvelles tendances en RH, n’hésitez pas à lire les publications des grands cabinets (ex : KPMG) ou associations RH (ANDRH)
La veille stratégique en RH est complexe mais, vous avez de la chance, d’autres s’en occupent pour vous. Profitez-en !

Publicités

3 commentaires sur « De nouvelles tendances pour les RH »

  1. HR Analytics: Quand la RH n’est plus seulement support mais pivot de la stratégie de l’entreprise avec comme objectif des gains de productivité. Tiens, encore un anglicisme!

    J'aime

  2. Merci pour l’identification de ces nouvelles tendances. Juste un mot sur le RH analytics… L’idée que l’apport de la RH à la stratégie passerait d’abord par l’analyse de données quantitatives peut être discuté. Il s’agit d’un avatar de tout le barouf autour du big data (juste un autre petit anglicisme pour faire plaisir à RV). Il me semble que la RH stratégique peut aussi beaucoup tirer profit d’analyses plus qualitatives portant sur la culture, le changement, etc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s