tong-homme-detente-bureau-main-11492684

Les températures augmentent, les enfants quittent l’école et les télés commencent à programmer des best of de nos émissions préférées, c’est sûr ça sent bon les vacances ! Ca y est, nous allons enfin pouvoir recharger nos batteries et faire un break salvateur après une année à courir et stresser au sein de notre entreprise, une coupure qui nous permettra de nous ressourcer et espérons-le, de repartir avec de nouvelles ambitions et un potentiel  créatif régénéré. C’est aussi l’occasion de sortir la tête du guidon et de prendre de la hauteur pour regarder plus sereinement les projets qui suivront et laisser libre cours à ses envies.

Préparer son départ

Pour que ce départ en vacances soit une réussite, il est indispensable de bien le préparer. Il faut partir l’esprit sain sans laisser de tâches urgentes de côté. Etablir des listes de ce qui est important et qui peut être générateur de stress permet de ne rien laisser en suspens. La mise en place d’un planning prévisionnel permet de se projeter plus facilement sur le retour au travail en réduisant la pression.

Prévenir ses collaborateurs

Evidemment, il faut penser à ceux qui ne partent pas et qui auront la dure mission de tenir le rythme pendant que d’autres se font bronzer sur le sable. Il faut éviter de les placer dans des situations difficiles et pour cela il est indispensable de faire le point avec eux sur les travaux en cours, sur ce qui peut être géré en votre absence et sur tous les sujets sensibles. N’oubliez pas la technologie, si le téléphone peut s’éteindre en laissant la place à votre messagerie, la boîte mail est toujours active, il faut penser à mettre en place une alerte afin de prévenir de son absence.

Ranger son bureau

Pensez à votre retour ! N’oubliez pas que vous allez revenir après une longue absence loin du quotidien du travail. Mettez de l’ordre à votre bureau avant le départ pour éviter de vous sentir oppressé sous une pile de dossiers dès votre retour, cela augmenterait nettement la durée de réadaptation. C’est aussi une image positive pour votre hiérarchie, car un bureau bien rangé laisse supposé que le travail est ordonné.

Préparer vos équipes à votre retour

La reprise est difficile pour tout le monde, la durée des vacances estivales impactera d’autant plus sur la capacité de chacun à reprendre ses missions. Des études récentes ont prouvé que 52.5% des salariés ont besoin d’une à deux journées pour reprendre le rythme de travail. Mais soyez honnêtes et pensez à remercier ceux qui se seront chargés de vos dossiers, enfin surtout si cela est bien fait !

Repartir sur les chapeaux de roue

Les vacances sont finies, après avoir fait le tour des collègues, il faut penser à retrouver son bureau, allumer son ordinateur, regarder sa messagerie et répondre à ses mails, et il ne vous restera plus qu’à aller prendre un bon café serré pour bien tenir toute la journée.

Le plus important dans tout ça est que cette période soit une vraie coupure, profitez de vos vacances pour exercer votre droit à la déconnexion.

Advertisements

3 commentaires sur « Partir et revenir… »

  1. Pour les étudiants des Masters GRH FI et GRH FP cette année pas de véritables vacances , on ne peut pas déconnecter car il y a la rédaction du mémoire : exercise difficile , qui obéit à des règles précises .
    Le mémoire représente 50 pour cent de votre Master .
    Bon courage

    J'aime

  2. Cet article, oh combien d’actualité, semble ponctuer les contributions diverses de l’équipe Blog 2014-2015. Bravo à vous d’une part pour la quantité de vos articles, ce qui était un véritable challenge, mais surtout pour la qualité et la diversité des thèmes RH traités. Vous avez su magnifiquement vous approprier ce blog et poursuivre le travail amorcé par la précédente équipe. Comme le souligne le commentaire précédent, l’emploi du temps pour les FI et les FP semble tout tracé pour cet été: la rédaction du mémoire pour chacun d’entre vous avant sa soutenance à la prochaine rentrée universitaire. Bon courage à toutes et à tous pour cet exercice personnel et individuel, qui contraste avec le travail collectif que vous avec eu la chance de mener au sein de l’IAE. Je donnerai enfin deux conseils de lecture: « Le travail et la loi » aux éditions Fayard écrit par Robert Badinter et Antoine Lyon-Caen proposant une réflexion sur notre Code du travail et dans un genre complètement différent, en écho aux évènements du 7 janvier « Catharsis » de Luz aux éditions Futuropolis et dont je ne peux résister de vous citer la 4ème de couverture « Un jour, le dessin m’a quitté. Le même jour qu’une poignée d’amis chers. A la seule différence qu’il est revenu lui ». Bravo et merci pour cette année d’articles dans le blog. Bon été. A bientôt de vous relire et un petit coucou amical au follower outre atlantique!

    J'aime

  3. Un grand merci pour tous ces articles qui nous ont instruits tout au long de l’année. J’ai apprécié la diversité des thèmes, toujours en lien avec l’actualité.
    Merci RV pour tes conseils de livres, je ne manquerai pas de les lire entre deux séances de travail sur le mémoire !
    Bel été à tous les rédacteurs et lecteurs du blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s