62739209

Être mis au placard, être mis sur la touche ou encore être de corvée de vaisselle (non, peut –être pas la dernière!) sont des expressions pour signifier le statut d’une personne qui n’est plus désirée dans sa société.

La mise au placard, ça concerne qui?

La mise au placard n’épargne personne, mais on peut néanmoins préciser que les seniors dans les entreprises sont en général les plus touchés par ce phénomène. En effet même si un salarié a beaucoup d’expériences au sein d’une société il se peut qu’après un changement au sein du groupe, son statut soit totalement remis en cause par les nouveaux décisionnaires. 80% des “harcelés” par cette pratique sont des managers. Même si votre carrière a été irréprochable vous n’êtes pas à l’abri d’une mise au placard, malheureusement pour les travailleurs discrets et perfectionnistes. En général, les managers qui ont préféré l’ombre à la lumière sont les plus touchés par ce fléau, puisqu’il est toujours plus simple d’évincer une personne moins connue.

Comment se rendre compte d’une mise au placard?

Les intéressés à cette question répondront sûrement “lorsque ça vous arrive vous le sentez rapidement”. Mais pour être un peu plus précis, si plusieurs de ces critères s’appliquent à vous, c’est que malheureusement vous êtes sûrement ostracisé:

  • Tout d’abord si on oublie de vous convier à des réunions, où si lorsque vous y assistez vos projets ne sont même pas traités.
  • Votre directeur ou directrice ne vous laisse plus l’opportunité de le/la contacter quand vous avez besoin de lui parler, vous devez prendre rendez vous et ce rendez-vous est sans cesse repoussé.
  • Vous avez des projets soit disant “impor-tants” à mener, seulement les contours sont très flous et sans enjeu véritable.
  • Vous n’êtes certainement plus en copie des mails.

Afin de contester ce phénomène, le dialogue reste certainement le meilleur moyen. Cependant en fonction de la gravité de la mise au placard, vous pouvez vous tourner vers la justice.

Comment la justice peut encadrer la mise au placard?

Il faut savoir que le contrat de travail est très encadré. En effet la réciprocité du travail est une obligation, le salarié doit travailler mais l’employeur doit également lui fournir du travail. On peut parler de fraude s’il est avéré qu’un employeur, même s’il rémunère un salarié, ne fournit pas de travail à ce dernier.

La mise au placard au yeux de la loi n’existe pas. Si un salarié “mis au placard” démissionne et qu’il considère que sa situation l’a poussé à la démission, il peut saisir le tribunal des Prud’hommes, et une requalification pour licenciement abusif peut -être rendu par la justice.

La mise au placard, pas si mal pour une fin de carrière tranquille?

On peut se poser la question de savoir si au final la mise au placard ne va pas tout simplement permettre à des salariés de passer des jours tranquilles tout en restant bien payés?

Cela serait une erreur de penser cela, tout simplement parce que les personnes qui subissent ce phénomène peuvent souffrir de dépression dûe à leur isolement.

Aujourd’hui, la mise au placard ne correspond plus à l’image du salarié qu’on laisse tranquillement « dans son coin » tout en le rémunérant grassement. La mise au placard “doré” avec une certaine bienveillance c’est fini, il s’agit aujourd’hui de pousser les personnes vers la sortie.

Vous l’aurez compris, la mise au placard est un phénomène qui est réel et qui n’est pas à prendre à la légère que ce soit par le salarié ou par la société.

Sources: Capital et cadreemploi

Advertisements

2 commentaires sur « La mise au placard: Exploration »

  1. Bravo pour ce sujet original ! Vous auriez peut-être pu insister un peu plus sur les conséquences psychologiques majeures pour les « harcelés » qui sont au placard…

    J'aime

  2. Votre article, sur un sujet très délicat, parait le même jour qu’un autre article dans un journal satirique national du mercredi, palmipède de son état, sur les mises au placard (doré!) de certains édiles de notre République exemplaire.Contraste saisissant et accablant!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s