Le process communication ou l’Art de bien communiquer

Process-Communication

La communication en entreprise permet d’établir un climat social serein où il fait bon travailler. Le dirigeant d’entreprise et ses parties prenantes ont tout intérêt à établir une bonne communication. C’est-à-dire échanger des informations sans brouiller le message afin d’assurer une bonne gestion des flux d’informations dans l’entreprise.

La process communication apparaît comme un bon moyen de pérenniser les relations sociales au sein de cette dernière. Après avoir conquis la NASA, c’est au sein de l’entreprise que cette méthode de communication s’est importée.

Le process communication, un mode de communication pour entrer en connection avec autrui

Le process communication est une méthode de communication développée par Taibi Kahler, docteur en psychologie depuis les années 70. Son premier client a été la NASA qui a utilisé cette méthode pour recruter ses astronautes et constituer ainsi des équipes homogènes.

Ce modèle est un mélange de communication, de compréhension de soi et des autres. Il donne les clefs pour développer des stratégies de communication adaptées à notre interlocuteur afin de construire au quotidien des relations constructives et efficaces.

Ce modèle établit un processus, en premier lieu il faut être en état de ressources. C’est-à-dire se sentir bien avec soi-même, son environnement et avec les autres. Ensuite, il s’agit d’interagir avec autrui en prenant en compte “leur personnalité”.

Pour Taibi Kahler, il existe 6 types de personnalités et chacune d’entre elles a des besoins différents. Taibi Kahler explique qu’il faut faire en sorte que leurs besoins soient satisfaits afin d’être en état de ressources et de “process communiquer”.

Les 6 Types de personnalités selon la process communication

Les 6 types de personnalités sont tous présents chez chaque individu mais s’expriment à des degrés différents. Cependant, chacun a une personnalité qui ressort plus que d’autres. A chaque personnalité dominante vient se raccrocher des caractéristiques comportementales, un mode de perception du monde, un canal de communication unique et des besoins psychologiques bien à lui. Aucun type de personnalité n’est ni meilleur ni pire qu’un autre. Ils ont tous des points forts et des points faibles.

Le type empathique: Compatissant, chaleureux et sensible. Il est apprécié pour sa chaleur humaine qui lui permet de développer des relations de confiance avec son entourage. L’empathique a une écoute active et se montre bienveillant envers ses collaborateurs. Enfin, il est sensible aux états émotionnels d’autrui. Attention cependant, le type empathique, à tendance à accepter des situations qui ne lui conviennent pas lorsqu’il se retrouve en état de stress et ainsi peut faire des erreurs importantes. Pour communiquer avec lui, il faut instaurer un climat chaleureux, écouter ses émotions et se rendre disponible !

Le type travaillomane: organisé, logique et responsable. Le type travaillomane est apprécié pour ses qualités d’organisation et de planification. Il trouve facilement la structure d’une idée et peut apporter des éclaircissements, si nécessaire à ses collaborateurs. Il a cependant tendance à contrôler tout ce qui est autour de lui. De plus, il a du mal à être concis, ce qui peut rendre son discours peu compréhensible. Pour communiquer avec le type travaillomane, il faut lui détailler les informations, structurer sa pensée avant de s’exprimer et valider les priorités.

Le type rêveur: imaginatif, calme et réfléchi. Ce type de personnalité est apprécié pour son calme qui lui permet de garder l’esprit lors de situations complexes. Il est très observateur et son imagination lui permet d’explorer les diverses options qui s’offrent à lui. Il a cependant tendance à se disperser et devient passif lorsque la situation lui échappe. Pour mieux communiquer avec le rêveur, il faut interpeller sa réflexion, faire appel à son imagination et lui donner des directives pour éviter sa dispersion.

Le type persévérant: consciencieux, engagé et observateur. Le persévérant est apprécié pour ses qualités d’observation qui lui permet d’analyser avec acuité toute situation. Sa conscience professionnelle lui permet de développer une morale lui permettant de mieux communiquer avec son entourage. Son dévouement est sans faille et lui permet de nouer des relations de confiance. Sous l’effet du stress, il peut avoir tendance à être cassant et imposer son avis à autrui. Afin d’établir une bonne communication avec lui, il faut respecter son point de vue, affirmer ses opinions, chercher un compromis et surtout il faut éviter de minimiser les choses.

Le type rebelle: ludique, créatif et spontané. Ce type de personnalité est apprécié pour sa créativité qui lui permet de trouver des solutions là où tout le monde voit des problèmes. Son sens ludique lui permet de transformer des tâches de travail en jeux. Enfin, il est spontané et génère une énergie positive auprès de ses contacts. Dans un échange, lorsqu’il se retrouve en situation de stress, il a tendance à ne plus comprendre ce qu’on lui explique et à se sentir rejeté. Dans ce cas, il rejette la faute sur autrui et fait souvent preuve de mauvaise foi. Pour communiquer avec lui, il faut relativiser, dédramatiser par réaction et rester complice. Surtout, il ne sert à rien d’essayer de le raisonner.

Le type promoteur: charmeur, adaptable et plein de ressources. Ce type de personnalité décrit une personne qui utilise son charme pour arriver à ses fins. Il est plein de ressources et rebondit facilement dans toutes les situations. Enfin, il est très adaptable, ce qui lui permet d’intégrer facilement une situation de changement. Pour mieux communiquer avec lui, il faut valoriser son côté charmeur, le pousser à l’action et proposer des solutions. Il faut surtout éviter les détails.

Chacun d’entre nous tend vers telle ou telle personnalité mais nous sommes tous un mixe des 6 types de personnalités. Appréhender notre personnalité ainsi que celle de notre interlocuteur, nous permet de mieux communiquer en entreprise. Il s’agit de s’adapter à la personne en face de nous en fonction de ses caractéristiques pour une communication réussie. Le service RH/Communication de l’entreprise peut utiliser cette méthode afin de pérenniser les relations dans l’entreprise.

sources: processcommunication.fr, process-Communication-management.com, processcommunication.be, motivrh-formation.com

3 réflexions sur “Le process communication ou l’Art de bien communiquer

  1. Pingback: Le process communication ou l’Art de bien communiquer — Si j’étais DRH… | MOPI - ESSEC BUSINESS SCHOOL - Paris & Singapore

  2. En complément de ce focus, Albert MEHRABIAN a théorisé dès 1967 les règles de communication verbales et non verbales selon la loi portant son nom mais également dite la loi des 3 V: la communication est Verbale (pour 7 %), Vocale (pour 38 %) et Visuelle (pour 55 %). Autrement dit, les mots employés dans une communication n’interviennent que pour 7 %, le reste étant non verbal! Votre article a dû particulièrement intéresser une enseignante d’ l’IAE intervenant dans ce domaine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s