article.PNG

“Au sein des métiers RH, seul le responsable formation voit sa rémunération globale augmenter ;
pour les autres, la tendance est à la baisse.”
Afin d’avancer cela, l’enquête du Guide des Salaires s’appuie sur un échantillon représentatif d’entreprises françaises. Cet échantillon est représentatif par la taille, le secteur d’activité ou encore la situation géographique.

Les jeunes diplômés, peut concernés par ce constat

En 2016 comme en 2015, nombreuses ont été les entreprises à miser sur l’atout que représentent les jeunes diplômés, ainsi que les professionnels juniors. De manière globale, la catégorie des 26-30 ans voit sa rémunération augmenter davantage que celle de leurs aînés. L’enquête nous montre également qu’il peut y avoir un décrochage de la rémunération lorsque l’ancienneté est forte, c’est-à-dire au-delà de 26 années.

La crise, après avoir grandement affecté la rémunération variable des commerciaux notamment, voit ses effets s’atténuer. En effet, depuis 2012, nombreuses ont été les entreprises à revoir leur politique de rémunération – fixe comme variable-. Les managers ont également bénéficié de cette hausse en 2013-2014.

Le DRH, premier touché par cette diminution

Au sein des métiers RH, outre la catégorie des jeune diplômés vue précédemment, la rémunération globale est à la baisse. Le DRH est le premier à subir cela : avec une rémunération moyenne de 99 800€ en 2016, il enregistre tout de même une baisse importante de 11%. Le responsable Ressources Humaines, son collaborateur direct, enregistre lui aussi une diminution de sa rémunération de 4%. Le responsable recrutement quant à lui, à une diminution de 2%, 3% pour le responsable administration du personnel et paie, et enfin 1% pour les assistants RH. Seul le responsable formation voit sa rémunération stabilisée, voir augmentée.

Une inégalité des salaires hommes / femmes toujours présente

Tout comme les années précédentes, la famille des Ressources Humaines et très majoritairement représentée par une population féminine (elles représentent 91 % des assistants RH et paie). Cette majorité vient toutefois confirmer l’irréductible “plafond de verre” auquel fait face le domaine des RH. En haut de la hiérarchie salariale, bien que représentant 57 % des DRH, les femmes subissent un écart de rémunération de – 23 %.

Source : Guide-des-salaires.com
Advertisements

Un commentaire sur « Une baisse des rémunérations dans la fonction RH ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s