Résultat de recherche d'images pour

La RSE ( Responsabilité Sociale des Entreprises),  est une nouvelle grille de lecture qui va permettre à l’entreprise de mieux répondre aux défis auxquels elle est confrontée (climat, approvisionnement, demande de transparence…).Grâce à cette démarche de responsabilité civile, les entreprises peuvent répondre aux attentes des différentes parties prenantes telles que:

  • les clients
  • les fournisseurs
  • les actionnaires
  • les syndicats

et ainsi les amener à agir différemment dans la société.

La RSE permet aux entreprises de:

  • mieux gérer les risques et saisir les opportunités à travers la mesure et l’évaluation de l’impact de ses activités sur l’environnement et la société. Par exemple en maîtrisant sa consommation d’eau, d’énergie et son taux d’accidents du travail; ce qui a pour effet de mieux anticiper les risques auxquelles l’entreprise pourrait être confrontée. L’autre conséquence est de lui permettre une meilleure adaptation aux nouveaux défis tels que: les nouveaux business models à l’instar de l’économie circulaire. ( l’économie circulaire désigne un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable (économie verte, éco conception, écologie industrielle…).

L’économie circulaire a pour objectif de bâtir une croissance économique qui n’est pas basée sur l’épuisement des ressources naturelles, mais sur une utilisation raisonnée des matériaux et des énergies. L’économie circulaire favorise l’usage des énergies renouvelables et le recyclage, c’est un modèle écologique et économique qui se veut vertueux.

  • d’assurer leur pérennité . La raison est très simple, car si à plus ou moins long terme les entreprises ne tiennent pas compte des impacts environnementaux et sociétaux auxquels elles sont confrontées, ne serait-ce que pour l’acheminement ou l’achat de leurs matières premières, ( qui pour certains seraient amenés à disparaître d’ici quelques années. ex: le zinc pour la fabrication des téléphones portables, ou le forage pétrolier), c’est toute la pérennité de l’entreprise qui se verrait menacée.

Pour mener à bien une démarche RSE, l’entreprise peut mettre en place différentes actions, (sans toutefois les actionner en même temps), telles que:

  • des mesures et actions environnementales:

il est important de pouvoir quantifier les différentes consommations de l’entreprise (eau, énergie),ses émissions de gaz à effet de serre. Ces mesures se font sur l’ensemble de la conception, la fabrication et l’utilisation du produit ou service quand cela est possible. Cela passe par la réalisation d’un bilan carbone et/ou une analyse de cycle de vie.

  • Energie : réduction de la consommation énergétique, remplacement d’installations de chauffage vieillissantes, meilleure isolation des bâtiments, alimentation du site par des énergies renouvelables.
  • Eau : réduction de la consommation d’eau à travers un changement des processus de fabrication, de récupération des eaux usées et/ou de l’eau de pluie.
  • Réduction des produits toxiques : remplacement des produits toxiques par des produits moins nocifs voir naturels (produits d’entretien, encre, etc.)
  • Economie circulaire : recyclage de matières première en interne ou avec d’autres entreprises (écologie industrielle), développement de l’économie de la fonctionnalité .

Les mesures et actions environnementales n’auraient pas le même impact si elles n’allaient pas de pairs avec des mesures et actions sociétales et sociales.

Que sont des actions sociales et sociétales?

  • les conditions de travail ( aménagement du temps de travail, luttes contre les troubles et maladies liés au travail répétitif…. etc).
  • la qualité de vie au travail.
  • le management ( implication de tous les collaborateurs via un mode de management participatif).
  • la diversité (pas de discrimination à l’embauche et appliquer le plus possible l’égalité homme/femme)
  • l’ancrage territorial( dialogue et implication des pouvoirs locaux)

Bien que la RSE permette aux entreprises de véhiculer une image beaucoup plus impliquée face aux différents problèmes environnementaux que rencontre la société actuelle, (réchauffement climatique, gaz à effet de serre etc..); elle connaît tout de même des limites. En effet, si le droit français applique la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et donneuses d’ordre, il est plus compliqué d’en faire de même pour les filiales basées à l’étranger. D’où une certaine complexité à suivre tous les indicateurs qui mesurent l’efficacité des mesures et actions mises en place.

En acceptant de mettre en place une RSE, les entreprises préservent à la fois l’environnement mais aussi leurs intérêts. Elles préservent ainsi les matières premières, attirent de nouveaux talents et augmentent leur performance globale.

Terminons notre article par cette vidéo qui explique en deux minutes la RSE.

Sources: http://www.novethic.fr/

Publicités

Un commentaire sur « La RSE dans les grandes entreprises »

  1. Comportement éthique et transparent des organisations en prenant en compte toutes les attentes des différentes parties prenantes. Bien vu!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s