4607574_3_3fac_affiche-publicitaire-de-la-campagne-sois_95b0b7ef87344ad99dcb0b1e5db0d14dsource: le monde.fr

Aujourd’hui les entreprises ont un avis partagé sur le recrutement de profils atypiques. Certaines estiment que ce sont des talents qu’il ne faut surtout pas laisser passer, quand d’autres, pensent que les recruter entraîne un risque pour l’entreprise. Qui sont les profils atypiques? Pourquoi les entreprises sont frileuses à les recruter?

Qu’est ce qu’un profil atypique ?

Profil atypique, profil différent, profil hors norme… peu importe le nom qu’on lui donne le profil atypique décrit un profil qui sort de ce qu’on a l’habitude de voir.  Un chimiste qui candidate pour être développeur informatique, ou encore un commercial qui souhaite occuper une fonction de RH. Ce type de candidature est atypique. En d’autres termes, ce n’est pas le profil “type” pour le poste, pas celui que l’on attendait.

De nombreux candidats justifient d’un parcours de formation dit incohérent, d’expériences jugées trop différentes les unes des autres ou de compétences à priori incompatibles. Pour autant, ces profils atypiques ont souvent des parcours d’une grande richesse et il est nécessaire qu’on leur donne la possibilité de montrer de quoi ils sont capables.

Alexandre Pachulski, directeur de produit chez TalentSoft, estime qu’un profil atypique « va être capable de considérer les choses sous un autre angle que toutes les personnes ayant  la même formation, qui ont toutes appris à résoudre les problèmes de la même façon. Et c’est là sa plus-value ». Alors si on vous a déjà dit que votre profil était atypique ne prenez pas ça pour une critique mais soyez en heureux: vous êtes unique !

Que pensent les entreprises des profils atypiques?

De nombreux recruteurs ont plutôt tendance à s’intéresser aux profils sortant de cursus très professionnalisants du type DUT, BTS, écoles d’ingénieurs de commerce ou d’universités triées sur le volet.

Ainsi, comme l’explique le PDG de TalentSoft, de nombreuses entreprises demeurent aujourd’hui frileuses à recruter des profils “inhabituels” car elles considèrent qu’ils leur faudra plus de temps pour s’habituer à l’entreprise. Or le temps c’est de l’argent et c’est un pari trop difficile à prendre pour la majorité des recruteurs.

De plus, certaines considèrent que le candidat au profil atypique n’aura de toute façon pas assez de technicité pour occuper le poste, du fait d’expériences trop diverses ou car il n’a pas forcément les compétences requises.

Cependant, aujourd’hui quelques entreprises sont prêtes à tenter leur chance et à recruter des profils qu’elles considèrent innovants plutôt que des candidats dit “classiques”. Nombreuses sont celles qui estiment que recruter toujours les mêmes profils ne favorise pas la créativité, alors que recruter quelques profils atypiques peut au contraire stimuler le groupe.

Yves-Michel Marti, président d’Egideria, explique qu’il a l’habitude de recevoir de nombreux CV et de rencontrer divers profils. Il a un jour fait le pari de recruter un candidat totalement hors norme avec un CV et une lettre de motivation vraiment décalés mais cohérents. Aujourd’hui il se déclare heureux d’avoir choisi ce candidat qui se donne à fond dans ses missions et qui produit les meilleurs résultats. Les principaux atouts du candidat ? Yves-Michel Marti répond “il a envie de se battre, il est curieux, il ne censure pas, il est humble et sait prendre la vague”.

En effet, d’après plusieurs témoignages, les candidats aux profils atypiques feraient tout pour prouver qu’ils méritent d’être là aujourd’hui et seraient plus motivés que jamais. Il est peut être temps alors de leur laisser une chance de prouver de quoi ils sont capables.

 

sources : cadresonline.com, reussirmavie.net, blogemploi.com

Publicités

2 commentaires sur « Le recrutement de profils atypiques: entre atouts et risques »

  1. En cette période de chômage de masse, quelle est la place d’un profil atypique dans un processus de recrutement, où les différentes compétences, le profil recherché sont en amont très précisément définis par le recruteur? Pas si évident! On demande au nouvel embauché d’être efficace rapidement et un parcours ‘classique’ évidemment rassure. Peur du risque encouru éventuel!

    J'aime

  2. La différence créée la richesse. C’est la Biodiversité : Bio = La Vie. La diversité de la Vie.
    La monoculture intensive tue les sols et la terre à moyen terme. Il en est de même par un recrutement de clones tous issus des mêmes écoles.
    Le profil atypique a une capacité d’adaptation très forte puisqu’il est habitué à vivre des expériences différentes. Il va apporter de l’énergie aux équipes, il va être source de créativité, il sera surement un futur leader naturel.
    Embaucher une personne : N’est ce pas justement pour avoir une nouvelle énergie au sein de l’entreprise ?
    Etre atypique, c’est être soi, c’est avoir une personnalité. C’est être au coeur de sa vie, de son histoire et l’assumer.
    Définitivement, Le recrutement de profils atypiques est non seulement un atout mais une priorité pour l’entreprise qui recrute.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s